L’OBO, une première étape vers la cession de son entreprise pour le dirigeant-actionnaire

L’OBO, Owner Buy-Out, « vente à soi-même », est une opération financière qui présente de nombreux avantages et permet de rendre liquide le patrimoine entrepreneurial d’un actionnaire.

Cette opération permet également d’amorcer une phase de pré-cession de 5 à 7 ans en réalisant une première partie du capital investi et en offrant la possibilité à de futurs dirigeants (managers, famille, repreneurs) d’entrer au capital de la société et de dessiner une future gouvernance.

Ce type d’opération n’est pas adapté à toutes les entreprises. Elles sont réalisables pour les sociétés financièrement saines (faible niveau de dettes) et rentables. Un certain niveau de bénéfice est nécessaire pour ne pas pénaliser le développement et la croissance de long terme de la société.

Quels sont les objectifs d’un OBO ?

  • Permettre au dirigeant de sécuriser une partie de son patrimoine et amorcer un processus de transmission de la société ;

  • Offrir l’opportunité au dirigeant-actionnaire de minimiser sa dilution au capital et rester majoritaire (opération minoritaire possible) tout en cédant une partie des titres de sa société ;

  • Ouvrir son capital à de nouveaux partenaires, investisseurs en capital et/ou cadres, pour bénéficier d’un accompagnement et d’une expertise nouvelle dans la poursuite du développement de la société ;

  • Bénéficier d’un triple effet de levier : du levier financier, du levier juridique, ainsi que du levier fiscal.

Comment une opération de type OBO se structure t-elle ?

L’offre Acticam, l’expert des cessions d’entreprises small cap en Grand-Ouest :

  • Accompagnement dans la structuration de l’opération et du montage financier (analyse des états financiers, valorisation, plan de financement) ;

  • Accompagnement dans la levée des fonds et de la dette bancaire (conditions de financements, covenants, …) ;

  • Un accompagnement sur les dimensions patrimoniales, juridiques et fiscales de l’opération (intégration fiscale, plus-value de cessions, apport des titres, donations, …).

Nos prochains articles directement dans votre boîte mail !

S'abonner

Merci pour votre intérêt.
Il y a eu une erreur lors de l'envoi du formulaire. Veuillez réessayer dans quelques minutes

Nos autres articles