C’est vrai finalement, pourquoi avoir besoin d’un intermédiaire pour vendre mon entreprise alors que depuis toujours j’ai réussi tout seul ? Cela ne doit pas être plus compliqué qu’autre chose !

En effet, vos qualités commerciales et managériales de dirigeant vous rendent certainement capable de trouver un acheteur et de lui vendre votre entreprise, mais dans quelles conditions ?

  • A quel prix ?

  • Avec quelles garanties ?

  • Et que va devenir mon entreprise ?

  • Est-ce que mon repreneur va réussir à pérenniser l’entreprise ?

Autant de questions qui se posent et bien d’autres encore.

Un processus de cession structuré…

Céder ce n’est pas uniquement trouver un acheteur. Cette étape n’est pas la plus difficile. Vous avez déjà quelques idées et sur internet on trouve tout.

Le plus important c’est d’amener le bon acheteur au bout du processus de cession, avec un prix optimisé, une solution d’avenir fiable et un paiement sécurisé par la banque.

Ce travail d’organisation et de pilotage du processus de cession requiert des compétences particulières, de l’expérience pour éviter les pièges et beaucoup d’énergie pour tenir dans la durée un processus chronophage et mobilisant en échanges et informations.

L’intervention d’un professionnel des cessions-acquisitions vous apportera son éventail de compétences :

  • Capacité rédactionnelle pour la documentation.

  • Large réseau de contacts dans les milieux professionnels et financiers.

  • Faculté de donner du rythme à l’opération de cession.

  • Compétences financières pointues pour identifier et éclairer les zones de risques.

  • Expérience pour mener à bien les négociations, avec partage des rôles selon le contexte.

  • Compétences comptables, juridiques et fiscales pour superviser les phases d’audits et de rédaction juridique.

Enfin et c’est souvent le plus important, capacité d’écoute, d’échange, de compréhension, de reformulation ; aptitude à dire stop quand il faut, à apporter de la lucidité lorsque l’enjeu rend difficile le discernement.

…pour vivre sereinement la transmission

Le recours à un conseil en cessions-acquisitions pour mener à bien l’opération vous permettra également de rester pleinement concentré sur votre activité et la gestion quotidienne de l’entreprise. Les acquéreurs et leurs banquiers étant particulièrement attentifs à l’orientation de l’activité sur les derniers mois, il est important de conserver un bon niveau d’implication jusqu’au terme du processus de cession et de maintenir la dynamique commerciale et opérationnelle.

Au-delà de vendre à un meilleur prix que si vous essayez de vendre tout seul, se faire accompagner par un professionnel des cessions-acquisitions c’est l’assurance de bien vivre cette étape difficile et de s’en féliciter ensuite pendant de nombreuses années.

Guide

10 points clés pour réussir votre projet de cession

Le guide complet de la cession d’entreprise.

Je télécharge le guide

Nos prochains articles directement dans votre boîte mail !

S'abonner

Merci pour votre intérêt.
Il y a eu une erreur lors de l'envoi du formulaire. Veuillez réessayer dans quelques minutes

Nos autres articles